I wanted to let you know about…

Culture & Communication

BRONX GARDENS | NINA BERMAN au Bronx Documentary Center 2 Juin – 16 Août, 2012

Le South Bronx, autrefois l’un des ghettos les plus célèbres des Etats-Unis, est encore aujourd’hui l’un des «borough» les plus pauvres de New York, bien qu’il ait beaucoup changé depuis les vieux immeubles brûlés, les terrains vagues plein de gravas et les fusillades de gangsters des années 1970.

Au fil des années, des habitants motivés qui voyaient des possibilités là ou les autres ne voyaient que des décombres, ont nettoyé des sites abandonnés et ont petit à petit créé des espaces verts, des îlots de calme qui leur permettent de nourrir leurs familles et celles du voisinage.

Ce sont plus d’une centaine de jardins communautaires qui ont fleuri dans les lieux les plus improbables – à côté de rails, sous des autoroutes, coincés entre les cités. Le simple fait qu’ils parviennent à exister dans une ville où les intérêts de l’immobilier sont prédominants, témoigne du pouvoir de transformation de ces espaces verts, et de la ténacité et du talent des jardiniers.

Les photographies de cette série sur les jardins redéfinissent la possibilité d’un autre mode de vie urbain dans un quartier comme le South Bronx, malgré son histoire tristement célèbre et sa réputation de ghetto, le présentant comme une terre de subsistance naturelle, un lieu de tranquillité porteur de promesses. Ce travail est un nouveau point de départ pour la photographe Nina Berman, plus connue pour ses projets autour de l’impact de la guerre et du militarisme. Elle a débuté cette série « pour tenter de percevoir New York autrement, à travers des espaces libres de compétition et d’agitation ». Son travail a évolué vers des thèmes environnementaux plus larges comme l’utilisation de la terre et le développement durable.

«Bronx Gardens» a été exposé en tant que série unique et comme partie d’un projet développé en collaboration avec le collectif photo NOOR images, autour des conséquences et des solutions au changement climatique.

C’est la première exposition à New York de ce travail.
Il a précédemment été exposé à :
Biennale d’Helsinki, “Urban and City,” Helsinki, Finlande 2012
Getty Gallery, “Noor Solutions“, Londres, Royaume-Uni, 2012 Noorderlicht Photo Festival, “ Metropolis” Groningen, Pays-Bas, 2011

Une édition limitée sera en vente.

ACTIVITÉS :

Des statistiques récentes citent le South Bronx comme la dernière circonscription des Etats-Unis en matière d’accès à l’alimentation. Le Bronx Documentary Center accueillera des workshops dans son jardin et organisera des programmes publics dédiés aux jardins, sources de subsistance et tremplins pour l’égalité alimentaire et la conscience environnementale.

À PROPOS DE NINA BERMAN :

Nina Berman est une photographe documentaire, auteur de deux monographies Purple Hearts – Back from Iraq, 2004, et Homeland, 2008. Elle travaille dans les années 1990 pour des publications, couvrant un large spectre de sujets, de l’utilisation des femmes dans les guerres de Bosnie et d’Afghanistan à la montée de la droite religieuse aux Etats-Unis. Depuis 2001, son intérêt s’est concentré sur le paysage politique et social américain, mettant l’accent sur des thèmes liés à la guerre.

En 2003, en réaction à la guerre d’Irak, elle débute une série de portraits, entretien et vidéos, intitulée Purple Hearts, qui montre des soldats grièvement blessés, dans leur solitude quotidienne. En 2005, elle reçoit une bourse de l’Open Society Insitute et voyage avec un vétéran bléssé et présente les images de Purple Hearts dans des lycées à travers les Etats-Unis. De 2006 à 2008, elle réalise Marine Wedding, une série sur la vie de famille de plusieurs marines blessés pendant la guerre d’Irak, qui est exposée à la Biennale du Whitney museum à New York en 2010. En 2008, elle achève Homeland, un projet de sept ans sur la militarisation des Américains et l’idéologie de la sécurité nationale. Elle rejoint en 2009 le collectif photographique NOOR et commence à s’intéresser aux problèmes environnementaux.

Son travail a été publié dans de nombreuses revues, diffusé sur CBS, ABC, CNN, PBS, BBC et a fait l’objet d’articles dans the New York Times, the Chicago Tribune, Aperture, Art In America, Afterimage, the Wall Street Journal, TIME, American Photo, PDN et Photoworks parmi d’autres. Nina Berman est titulaire d’un B.A. de l’Université de Chicago et d’un M.S. de Columbia University Graduate School of Journalism. Elle a reçu de nombreux prix parmi lesquels : the Pictures of the Year International (1993,1997, 1998, 1999, 2007); World Press Photo Foundation, (2005, 2007); Open Society Institute Documentary Fund (2005); New York Foundation for the Arts, (2006) and Hasselblad (2009). Elle a participé à plus de soixante-dix expositions personnelles et collectives parmi lesquelles : Ray 2012 “Making History”, Francfort, Allemagne; Dublin Contemporary 2011, Dublin, Irlande ; Triennale di Milano, “Disquieting Images,” Milan, Italie, 2010; Whitney Museum of American Art, “Biennial 2010”, New York, USA ; IUFM Confluences “USA Today Ater”, Lyon, France, 2010; Houston Center for Photography “Untie and Unite,” Houston, USA ; Massachusetts College of Art, “War Stories,” Boston, USA, 2008.

Elle est née à New York où elle vit aujourd’hui.

 

À PPROPOS DU BRONX DOCUMENTARY CENTER

Le Bronx Documentary Center (BDC) est un nouvel espace pour la photographie, le film, et les nouveaux media, situé au 614 Courtlandt Avenue dans le South Bronx.

INFORMATION GÉNÉRALES
Bronx Documentary Center, 614 Courtlandt Avenue, Bronx, NY 10451
Entrée: Libre pour le public.
Les visites guidées et visites pour les groupes doivent être prévues à l’avance. Contact : education@bronxdoc.org Directions:
En métro: lignes 2/5, arrêt 3rd Ave-149th Street. Le BDC est à trois blocs de la station, à quelques arrêts de Manhattan. En bus: BX6, BX13, BX32, BX41. Parking adjacent.
Heures d’ouverture :
Le Bronx Documentary Center est ouvert au public du mercredi au dimanche de 11h à 18h.
Fermé à Thanksgiving, Noël et Nouvel An.

http://bronxdoc.org/

Advertisements

Information

Cette entrée a été publiée le mai 27, 2012 par dans Photographie/Photography, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :